Les voyages en voiture avec son chien

Nombreux sont les chiens qui s'installeront spontanément dans la voiture de leur maître par simple plaisir de le suivre. Toutefois, certains sujets sont réfractaires à l'automobile dont ils craignent le bruit du moteur, l'odeur des gaz d'échappement, et la vitesse.

Habituez l'animal à occuper une place bien définie, en disposant des objets familiers à l'emplacement souhaité. Si la voiture est assez grande, utilisez tout simplement son panier. Plus vous habituerez le chiot jeune à voyager en automobile et mieux il s'en accommodera, devenant vite friand de ce type de déplacement.

Le principe d'éducation doit permettre au chien de se trouver bien dans le cadre restreint de l'auto. Sur le plan physique, ne donnez pas de repas à l'animal moins de 3 heures avant le départ, cela évitera le mal de voiture. Faites-lui prendre un peu d'exercice avant, jouez avec lui. Il se fatiguera et sera moins déterminé à s'agiter pendant le transport.

Le plus important, c'est d'apprendre au chien à ne pas bondir comme une fusée hors du véhicule dès qu'on est à l'arrêt. La meilleure solution consiste à attacher l'animal assez court. S'il se jette en avant pour sortir, il sera violemment retenu par son collier, Après 3 ou 4 expériences malheureuses de ce genre, il se tiendra tranquille, même s'il n'est pas attaché (utilisez toujours une laisse légère et étroite pour qu'il n'en sente pas la présence).

Recommandations

Commencez toujours par des balades assez courtes, conduisez sans brutalité et visitez des blogs intéressant qui peuvent dos données quelques bonnes idées comme: ce blog

Le chien s'habituera au balancement de la voiture, ce qui lui évitera d'être malade. Laissez toujours une bonne aération, mais empêchez-le de sortir la tête par la fenêtre, sous peine de voir ses yeux pleurer et s'injecter, voire même de risquer une otite.

Le dressage du maître

Tous les experts en dressage d'animaux vous le diront : il faut « dresser » le maître avant le chien. Si vous n'avez pas l'habitude des animaux (en particulier si c'est votre premier chien), n'hésitez surtout pas à rejoindre un club de dressage ou un centre professionnel. On vous y enseignera les moyens de communiquer avec votre chien, la manière d'agir et les erreurs à ne pas commettre.

En plus de cette base technique, il vous faut bien observer votre compagnon, connaître ses forces, ses faiblesses, ses défauts, ses qualités qui vous permettront d'orienter avec subtilité son éducation.

  

Accueil| Relation homme/chien | Education | Socialisation | Problèmes de santé | La solitude | L'hyperactivité| Le chien destructeur| Les mauvaises habitudes | Le chien voleur | Le voyage en voiture | Le chien agressif | Le chien paresseux| La niche pour chien |