Apprendre au chiot la solitude

Beaucoup de chiens deviennent anxieux et adoptent un comportement indésirable lorsqu'on les laisse seuls, comme aboyer, mâchonner ou faire des dégâts. L'isolement est une situation inconfortable Dour un animal sociable très jeune et vulnérable. Les chiots doivent apprendre graduellement à se familiariser avec le sentiment d'inquiétude occasionné par l'isolement.

Il est assez facile d'enseigner à un chiot à accepter la solitude, pourvu que vous le fassiez lentement et avec délicatesse. Il arrive que certains chiots souffrant d'insécurité ne parviennent pas à se sentir complètement à l'aise à l'idée d'être seuls avant d'avoir atteint l'âge adulte, mais ils devraient s'y faire plus rapidement si vous vous y prenez tôt.

Apprendre aux chiots à accepter l'isolement est très important si votre famille a un horaire bien rempli et qu'il n'y a pas toujours quelqu'un à la maison.

Il est possible que votre chien se retrouve seul de façon régulière à un moment ou l'autre de son existence, et il vaut mieux qu'il s'habitue à la solitude lorsqu'il est très jeune plutôt qu'à l'âge adulte.

Il est également important que votre chiot s'habitue à être seul s'il y a un autre chien dans la famille. Les chiens qui ont toujours été en compagnie d'un congénère sont susceptibles d'éprouver plus de difficulté à rester seuls si leur compagnon canin meurt avant eux ; il vaut mieux faire un effort supplémentaire pour apprendre à votre chiot à être indépendant.

Une fois que votre chiot est à l'aise avec tous les membres de la famille et qu'il s'est familiarisé avec la disposition des lieux dans la maison, commencez à le laisser seul dans une pièce de temps en temps, seulement pour une période de quelques minutes. Attendez qu'il soit fatigué et offrez-lui un lit confortable pour dormir. Au bout de quelques minutes, ouvrez la porte et laissez-le sortir s'il le veut. Répétez l'exercice sur une période de plusieurs semaines en le laissant seul pendant des périodes de plus en plus longues jusqu'à ce qu'il soit capable d'être seul pendant une heure.

Si, à quelque moment que ce soit, il semble désemparé et se met à aboyer furieusement ou gratte à la porte, laissez-le moins longtemps la fois suivante et prenez plus de temps pour le familiariser avec la solitude. Une fois qu'il sera heureux d'être seul dans une pièce, apprenez-lui à l'être dans d'autres pièces de la maison.

Etape suivante

Lorsqu'il sera habitué d'être seul dans toutes les pièces de La maison et s'y sentira bien, vous devrez répéter cette procédure en entier, mais cette fois en le laissant à l'extérieur de la maison. Il faudra cependant moins de temps si vous l'avez bien habitué à rester seul dans la maison.

Une fois qu'il se sentira bien dans chacune des pièces de la maison lorsque vous l'y laissez seul, répétez l'exercice dans la voiture. Assurez-vous qu'il a quelque chose à mâchonner et qu'il est dans une cage de transport s'il est susceptible de mâchonner des objets qu'il ne devrait pas.

  

Accueil| Relation homme/chien | Education | Socialisation | Problèmes de santé | La solitude | L'hyperactivité| Le chien destructeur| Les mauvaises habitudes | Le chien voleur | Le voyage en voiture | Le chien agressif | Le chien paresseux| La niche pour chien |