La niche pour chien

Même si, dans la nature, le chien peut se contenter d'un simple buisson pour s'abriter la nuit, n'empêche qu'il se sent beaucoup plus à l'aise « dans ses meubles ». Dans son univers, fait en partie d'odeurs, le chien a besoin de retrouver son « chez-lui » et de disposer ainsi d'un endroit où il se sent confortablement installé et en sécurité.

La niche

Elle est destinée aux chiens vivant à l'extérieur et parcourant toute la propriété sans contrainte.

En premier lieu, elle doit offrir des dimensions adaptées à la morphologie de l'animal (attention aux erreurs possibles avec les chiots, reprenez bien les notions du standard sur les mensurations de la race).

Le chien doit pouvoir y entrer et en sortir facilement, mais se trouver légèrement à l'étroit à l'intérieur (toujours ce même comportement qui le pousse à se pelotonner au maximum).

Il est important que la niche soit bien isolée, et surtout parfaitement étanche. Elle peut être construite en matériau traditionnel (brique ou parpaing), avec un crépi plastique extérieur et une toiture couverte de tuiles ou de bardeaux de bitume (shingle). La plupart du temps, on préfère la réaliser i en bois pour des raisons d'économie. Il faut alors utiliser du contreplaqué marine (référence CTBX) de manière qu'il soit vraiment insensible aux intempéries.

Pensez toujours à faire déborder la toiture vers l'avant afin qu'elle constitue une sorte d'auvent protecteur pour couper les intempéries.

Un toit amovible est une excellente chose, car il permet d'entretenir plus facilement la niche. La plupart des modèles du commerce (le plus souvent en bois, mais aussi maintenant en plastique) sont fabriqués selon ce procédé.

Pensez toujours à isoler le plancher de la niche de quelques centimètres du sol. Ce « vide sanitaire » d'environ 10 cm de hauteur permettra à l'air de passer et empêchera l'humidité de remonter.

L'isolation des murs et de la toiture peut se faire avec de la laine de verre protégée dans du papier kraft ou du polystyrène expansé (cc dernier n'est pas toujours très conseillé, car certains chiens le grignotent ct le produit est plutôt indigeste).

Les dimensions varieront en fonction du volume du chien. Disons que les plus grandes niches du commerce mesurent 1 m de long, 1,20 m de haut et 80 cm de large. Cela permet à n'importe quelle race de pouvoir se tenir debout à l'intérieur. On considère habituellement que la « porte d'entrée » doit mesurer 1,5 fois la largeur du chien afin qu'il puisse entrer et sortir sans problème.

L'exposition au sud est préférable afin que la niche puisse se réchauffer plus vite. Ce conseil n'est valable qu'au nord de la Loire. Dans les régions méridionales, une orientation vers l'ouest serait préférable.

  

Accueil| Relation homme/chien | Education | Socialisation | Problèmes de santé | La solitude | L'hyperactivité| Le chien destructeur| Les mauvaises habitudes | Le chien voleur | Le voyage en voiture | Le chien agressif | Le chien paresseux| La niche pour chien |