L'agressivité chez le chien

Ce comportement est parfaitement naturel pour les mâles de certaines races. Les chiens nordiques, notamment, sont de terribles batailleurs, il faut le savoir. S'il est très amusant de voir un Caniche dicter sa loi à un Saint-Bernard, l'inverse peut être dramatique. Vous devez donc essayer de freiner les élans naturels de votre compagnon. Vous constaterez bien souvent que l'agressivité est plus évidente de la part des petits chiens envers les gros que réciproquement. C'est dû, une nouvelle fois, à la peur qui se transmet sous forme de réaction agressive.

Corriger ce problème

Il suffit bien souvent de faire cohabiter le chien avec d'autres, notamment en visitant des anus propriétaires d'autres races, pour éliminer les problèmes.

Bien sûr, évitez de présenter votre mâle à un autre lorsqu'il y a une femelle en chasse dans les parages. Plus le chien sera sociabilisé », et plus son agressivité sera refreinée naturellement. Habituez l'animal à se promener en laisse dans des endroits très fréquentés par d'autres chiens, puis ensuite sans laisse (attention, vous ne pouvez augurer de l'agressivité des autres). Chaque fois que votre compagnon montre une marque d'hostilité, rappelez-le à l'ordre par un « assis ! » ou un « couché ! » très sec.

Dans le cas d'une bataille entre deux chiens, évitez de vous interposer directement s'il s'agit de races de grande taille. Les animaux sont tellement surexcités qu'ils vous prendraient pour un opposant, et gare aux blessures ! La bonne solution est souvent le seau d'eau froide lancé sur les chiens.

Cela les rend « tout bêtes » un instant, et il suffit d'intimer l'ordre « au pied ! » pour que l'animal revienne vers vous tout penaud. Ne le grondez pas, mais commandez : « couché ! », c'est la meilleure façon de le calmer.

Bonne pratique

Sachez qu'un chien en laisse est toujours plus agressif qu'un animal en liberté. Evitez donc de mettre en présence votre chien libre avec des congénères en laisse vice versa.

Une bonne technique pour arrêter une bataille de chiens consiste à tenir l'un des protagonistes par la queue et de lui enfoncer un doigt dans le rectum. La réaction est immédiate, l'animal cessant toute action, en une fraction de seconde. Mais dans ce cas, il faut que le propriétaire de l'autre chien intervienne très Vite, sinon la bagarre reprendra.

Dans le cas où votre chien et un voisin ne se supportent pas du tout (ce qui est assez fréquent), il peut être bon de les laisser se battre une bonne fois pour toutes (s'ils sont de afin qu'ils règlent leurs taille comparable), problèmes de dominance et de territoire.

Lorsque la bagarre aura eu lieu, la hiérarchie sera établie définitivement, et vous n'aurez plus de problème.

  

Accueil| Relation homme/chien | Education | Socialisation | Problèmes de santé | La solitude | L'hyperactivité| Le chien destructeur| Les mauvaises habitudes | Le chien voleur | Le voyage en voiture | Le chien agressif | Le chien paresseux| La niche pour chien |